Navigation – Plan du site

Les auteurs du numéro

Texte intégral

1Van Troi Tranest titulaire d’une maîtrise en histoire et est présentement doctorant en ethnologie àl’Université Laval sous la direction de Laurier Turgeon et à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris. Il est membre du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, arts et traditions (CÉLAT) et de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique. Sa thèse de doctorat porte sur les pratiques alimentaires aux expositions universelles. Il a publié quelques articles sur le sujet et a présenté des communications au Canada, en Pologne et en France.

2Véronique Klauber
Maîtrise et DEA en littérature générale et comparée sur Robert Musil, Université Paris X-Nanterre. Auteur et éditrice chez Encyclopædia Universalis (Paris). Maîtrise d’ethnologie sur le Syndicat des correcteurs, Université Paris V-Sorbonne. Thèse de doctorat en sociologie soutenue en 2006 à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et Université Laval (Québec), intitulée De la colonie ouvrière à la colonie intérieure : Les Roms hongrois de Hétes dans la « transition » postcommuniste. Stage postdoctoral à l’UQAM, UdeM et McGill (Montréal) : Analyse du discours épistolaire d’une famille juive hongroise, 1930-1947. Libraire (Librairie Mona Lisait, Montréal).

3Salomé Berthon, Yan Bour, Sabine Chatelain, Marie-Noëlle Ottavi et Olivier Watheletsont tous doctorants au sein du Laboratoire d’Anthropologie Mémoire Identité Cognition Sociale (LAMIC – E.A. 3179) de l’Université de Nice-Sophia Antipolis (France). Interrogeant tour à tour les formes du partage à travers les manières de faire (techniques, traces, culture matérielle), d’être (mémoire, identité, rites, frontières) et de sentir (anthropologie cognitive et sensorielle), ils oeuvrent sur des terrains anthropologiques très divers, respectivement : repas de quartier ; sociabilité adolescente, pratiques ludiques et à risque ; sensibilités à l’égard des matières carnées ; savoirs et savoir-faire olfactifs ; coopération. L’article proposé ici est le fruit d’une réflexion collective menée autour du traitement de la question du bonheur et des plaisirs en anthropologie, engagée depuis l’année 2005 et ayant notamment donné lieu à une journée d’étude sous leur direction, autour d’une « ethnologie des gens heureux » (actes à paraître). http://www.unice.fr/​LAMIC/​

4Morad Montazami est doctorant en sciences du langage, spécialité théorie de l’art, à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Préparation d’une thèse de doctorat sur Les signes de l’expérience dans les pratiques de l’art contemporain.

5Bruno Almosnino est doctorant au Centre d’Anthropologie de Toulouse, Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris). Recherches menées dans les archives d’une synagogue du Sud-Ouest de la France.

6Giovanna Trento s’occupe de la représentation de l’Afrique dans ses différentes articulations, y compris l’art, la littérature, la muséologie et le concept de diaspora. Après ses études universitaires en sciences humaines et histoire, elle a obtenu en 2001 un master en anthropologie des migrations. En train de terminer un doctorat en cotutelle en anthropologie et en études africaines, à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris) et à l’Istituto Universitario Orientale (Naples). Le titre de sa thèse est : Pasolini et l’Afrique – L’Afrique de Pasolini. Panméridionalisme et représentation de la ville postcoloniale, de la tragédie grecque et du “mythe de l’Afrique Noire”.

7Sophie Longuet, après un DEA au Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (Université François Rabelais, Tours), a prolongé ses recherches pour son doctorat de philosophie, effectué sous la direction de M. Bruno Pinchard et soutenu le 2 décembre 2005. Elle a mené une enquête thématique qui se caractérise par le dévoilement de la lumière sous le rapport spécifique de la couleur et de la foudre en vue d’établir que celle-ci – issue des traditions grecque et étrusque avec les Libri fulgurales –, comme éclat et fulguration, manifeste l’essence du divin. L’intitulé de sa thèse est : De la foudre à la lumière. Enquête sur les formes de la luminosité et leur signification dans l’oeuvre de Dante.

8Jeanne Riaux réalise une thèse de doctorat en anthropologie sociale et ethnologie soutenue en 2006 à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris), intitulée Règles de l'État - règles de la communauté : une gouvernance locale de l'eau. Anthropologie comparée de deux systèmes d'irrigation anciens en contexte d'intervention publique : vallée des Aït Bou Guemez (Haut-Atlas - Maroc), Plaine de Vinça (Pyrénées - France). Recherches menées au sein de l'Unité de Recherche « Dynamiques Sociales de l'irrigation » de l'Institut de Recherche pour le Développement (Montpellier).

9Claire Maingon  vient d’achever sa thèse d’histoire de l’art sur les Salons des Beaux-Arts dans l’entre-deux-guerres. Elle a travaillé sous la direction du professeur Paul-Louis Rinuy, à l’Université Paris X Nanterre, et enseigne l’art contemporain à l’université. Claire Maingon travaille également sur le néoimpressionnisme et le Salon des Artistes Indépendants. Elle a récemment participé à la rétrospective Théo Van Rysselberghe organisée au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, ainsi qu’à la réalisation d’un DVD retraçant l’histoire de la manifestation sans jury ni récompense.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Les auteurs du numéro », Conserveries mémorielles [En ligne], #2 | 2007, mis en ligne le 01 janvier 2007, consulté le 29 mars 2017. URL : http://cm.revues.org/199

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Conserveries mémorielles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo CELAT - Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions
  • Logo IHTP - Institut d'histoire du temps présent
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org